Visuel du bouquet de services académiques

Conseillers principaux d'éducation

Sommaire

Focus sur le conseil de la vie collégienne

Ce début d’année scolaire est marqué par les semaines de l’engagement lycéen, la semaine de la démocratie scolaire et ce temps fort que représente les élections du conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL). L’engagement des élèves et l’éducation à la citoyenneté est souvent associé au lycée mais concerne également les collégiens. La création officielle du Conseil de la vie collégienne (CVC) il y a moins d’un an en est la preuve. Retour sur le fonctionnement de cette instance.

Tout comme pour les CVL, les conseils de la vie collégienne donnent la parole aux représentants des élèves afin d’impulser une nouvelle dynamique dans les collèges, de nouveaux projets, un meilleur fonctionnement d’établissement et favoriser le vivre ensemble dans les collèges. Comme le rappellela page dédiée à cette instance sur le site internet Eduscol, cette instance doit permettre aux élèves de devenir acteurs de leurs choix, de participer à la vie sociale de l’établissement, de construire une identité de groupe pouvant rayonner sur l’ensemble de l’établissement et valoriser l’image de ce dernier.

 Textes officiels

Les textes fondateurs à connaitre concernant le CVC sont le décret n° 2016-1631 du 29-11-2016 (J.O. du 1-12-2016) instituant les conseils de la vie collégienne ainsi que la circulaire n° 2016-190 du 7-12-2016 relative aux attributions, composition et fonctionnement du conseil de la vie collégienne.

 Composition du CVC

Le CVC est présidé par le chef d’établissement. Il est composé de représentants des élèves, d’au moins deux représentants des personnels dont un personnel enseignant et d’au moins un représentant des parents d’élèves. Une composition plus souple que celle du CVL qui doit être fixée par le conseil d’administration du collège.

Il est important de savoir que le collège des représentants des élèves peut être composé d’élèves élus mais également d’élèves désignés ou tirés au sort parmi les élèves volontaires ou d’élèves élus au sein d’une autre instance. Il est aussi possible de combiner ces différentes modalités. De même, le collège des électeurs peut être constitué de l’ensemble des élèves de l’établissement ou d’un groupe d’élèves plus restreint tels que, par exemple, les délégués de classe.

La délibération prise par le conseil d’administration peut instituer une suppléance ou non pour les membres du conseil. Par ailleurs, contrairement au CVL, c’est également la délibération du conseil d’administration qui précise la durée du mandat des différents membres du CVC.

 Fonctionnement du CVC

Tout comme pour sa composition, le cadre du CVC est volontairement souple. Ses modalités de fonctionnement doivent être fixées par délibération du conseil d’administration. Le cadre réglementaire n’impose pas un nombre minimum annuel de séances. Toutefois, il est recommandé à ce que des séances se tiennent à une fréquence suffisamment régulière pour susciter et entretenir une dynamique de travail au sein de l’instance et la réalisation des projets.

Tout comme pour le CVL, il peut être opportun d’organiser des commissions de travail par thème en plus des réunions fréquentes. Des temps d’échange avec les délégués de classe et les représentants des élèves au conseil d’administration sont à encourager afin de nourrir la réflexion de tous et d’installer l’instance au sein de l’établissement.

 Mettre en place un CVC : par où commencer ?

Si vous profitez de l’année scolaire 2017-2018 pour créer un CVC au sein de votre collège, Eduscol a référencé un grand nombre de contenus pouvant vous aider à organiser les élections, à communiquer autour de cette instance, à mener des projets au sein de votre établissement ou encore à organiser des réunions CVC/CVL. Des exemples de projets réalisés par des CVC sont également disponibles. Ces contenus ont été produits par différents établissements d’autres académies et sont consultables en cliquant sur ce lien.

Mise à jour : 23 septembre 2017