Visuel du bouquet de services académiques

Conseillers principaux d'éducation

Sommaire

CPE et amélioration du climat scolaire

Formation à distance à destination des CPE de l’académie

Le jeudi 2 mars dernier s’est tenue sous forme de classe virtuelle une formation à distance sur l’amélioration du climat scolaire au sein des établissements.

Cette classe virtuelle était animée par Mme Charrazac et Mme Trémolières (IA-IPR EVS de l’académie d’Amiens), qui se sont appuyées sur des ressources que vous trouverez ci-contre pour évoquer le rôle du CPE dans l’amélioration du climat scolaire.

 Une politique éducative au service du climat scolaire

Mme Charrazac revient dans sa présentation sur le rôle de la politique éducative au sein d’un établissement scolaire et rappelle que l’élaboration de cette politique ne doit pas être le seul fait du service vie scolaire mais bien concerner l’ensemble des acteurs de la communauté éducative.

La politique éducative d’un établissement doit s’appuyer sur un diagnostic partagé (dans l’élaboration duquel le rôle du CPE est essentiel puisque celui-ci dispose d’indicateurs sur l’établissement) et sur une réflexion collective qui définit des axes de travail, des objectifs cibles, des modalités de mise en oeuvre et d’évaluation.

Elle répond à la question de savoir à quelles conditions de vie de l’élève l’établissement doit s’attacher pour permettre de créer les conditions de la réussite et de l’apprentissage durable de tous ses élèves.

 Agir en établissement scolaire

Mme Trémolières présente un "mind gapping" sur le climat scolaire et insiste sur l’importance de la méthode pour agir sur le climat scolaire.

Elle revient sur deux définitions du climat scolaire, une définition systémique et une définition contextuelle, ainsi que sur les effets que produit le climat scolaire dans nos établissements :

  • sur les élèves (niveau de bien-être, capacités d’apprentissage et résultats scolaires, développement de compétences, mais également absentéisme et décrochage) ;
  • sur les personnels (ex : implication dans le travail d’équipe) ;
  • sur l’établissement dans son ensemble (ex : résultats aux examens).

Mme Trémolières propose de travailler, toujours de manière collective, sur différents axes pour agir en établissement sur le climat scolaire :

  • la violence et le harcèlement au sein des établissements ;
  • la qualité de vie (les locaux et les espaces, les temps de vie de l’élève) ;
  • les partenaires de l’établissement.
Mise à jour : 9 mars 2017