Visuel du bouquet de services académiques

Conseillers principaux d'éducation

Réunion du bassin C.P.E. "Saint-Quentin Chauny" (Déc. 2015)

Compte-rendu de la première réunion des Conseillers Principaux d’Éducation du bassin "Saint-Quentin Chauny" pour l’année scolaire 2015 / 2016, organisée au Lycée CONDORCET à SAINT-QUENTIN (02) et animée par Monsieur SORANO, Proviseur du lycée.

Les Conseillers Principaux d’Éducation du bassin "Saint-Quentin – Chauny" se sont réunis le mercredi 16 décembre au Lycée CONDORCET à SAINT-QUENTIN, pour une demi-journée de travail sur le thème "C.P.E. Conseiller technique du Chef d’établissement".

Après le traditionnel accueil café, la réunion démarre par un tour de table (une dizaine de CPE présents), puis l’intervention de Monsieur SORANO, Proviseur du Lycée CONDORCET.

Après avoir évoqué son parcours professionnel, ses différentes fonctions (CPE, Principal, Proviseur Vie Scolaire, Proviseur), Monsieur SORANO rappelle que le concours de CPE est certainement l’un des plus difficile à obtenir. Il dit clairement que l’on doit tout mettre en œuvre pour que le métier de CPE persiste car sans la Vie Scolaire, un établissement ne pourrait pas fonctionner. Le CPE doit arriver à obtenir sa place et être reconnu de tous. Pour lui, cela est souvent lié à la personnalité du Chef d’établissement. Le CPE est sur des missions d’éducation. Le chef d’établissement est un généraliste et il a besoin que le CPE lui apporte un éclairage sur un certain nombre de questions et de décisions à prendre (exemple : punitions et sanctions). Il ne faut pas un pilotage directif mais un partage de tous les avis, un pilotage partagé.

Monsieur SORANO insiste sur le fait qu’une réunion de direction doit avoir lieu chaque semaine, que le positionnement du CPE qui doit être fait par le Chef d’établissement est primordial afin qu’il soit reconnu par les enseignants. Il explique que lors de cette réunion d’équipe de direction, il est important que le CPE se retrouve avec les autres conseillers techniques du chef : Chef des Travaux, Intendant. Il évoque aussi la place de CPE donné dans les différentes instances tel que le Conseil de Classe (mais aussi CVL, CESC). Le CPE exerce une expertise, une analyse.

Monsieur SORANO rappelle qu’en tant que chef d’établissement, le pilotage se fait à l’aide des indicateurs et une lettre de mission. De ce fait, le CPE étant son conseiller technique, il se doit absolument de tenir son propre tableau de bord adapté à son établissement. Le CPE prend alors toute sa place avec son équipe grâce à ce projet de service qui doit être connu de TOUS. Le CPE doit jouer un rôle dans l’élaboration et l’animation du volet éducatif du projet d’établissement.

La réunion se termine par un approfondissement de certaines questions, et des échanges entre collègues.

Est évoquée la place du CPE dans une autre instance, le Conseil Pédagogique, qui est réuni à la demande du Chef d’établissement pour traiter différents thèmes, influant sur la politique d’établissement. Les collègues regrettent que l’on ne traite pas du thème « Hiérarchisation des punitions / sanctions » dans un Conseil Pédagogique. C’est un sujet sensible dans les établissements entre les professeurs et la Vie Scolaire.

Est également évoquée la place du CPE et de la Vie Scolaire lors des jours de pré-Rentrée dans les établissements. Cela permettrait peut-être d’assoir cette position de conseiller technique du chef d’établissement. Les pratiques sont très différentes en fonction du chef d’établissement.

Puis un échange a lieu sur les mesures de responsabilisation qui devraient être mises en place. Il s’avère que peu de mesures sont mises en place car une convention doit avoir lieu avec des associations. Il est très difficile d’en trouver selon notre lieu géographique. Beaucoup plus difficile en campagne selon les collègues et pour les élèves qui viennent par transport scolaire. Une crainte existe quant à la responsabilité pour que l’élève se rende sur le lieu.

Pour conclure la demi-journée de travail, certains collègues du collège ont évoqué la mise en place de la Réforme au sein de leur établissement et la place que le CPE peut prendre. Il est alors observé que les pratiques sont très différentes entre collèges.

En pièce jointe (colonne de droite), un support de formation téléchargeable.

Vincent ROY, animateur du bassin "Saint-Quentin Chauny"

Mise à jour : 13 mars 2016