Visuel du bouquet de services académiques

Conseillers principaux d'éducation

Réunion du bassin C.P.E. "Oise orientale" (Janvier 2016)

Compte-rendu de la première réunion de bassin des Conseillers Principaux d’Éducation "Oise orientale" pour l’année scolaire 2015 / 2016, au collège Louis PASTEUR à NOYON (60).

La réunion de bassin a eu lieu le mercredi 13 janvier 2016 à l’Internat de la réussite du collège Louis PASTEUR à NOYON (60).

1 – Accueil et présentations

Présentation de l’objectif de la mise en place d’une telle réunion : réunir les C.P.E. du bassin et les membres de la réserve citoyenne autour d’une même table pour échanger sur les attentes de chacun et comprendre la manière dont il serait possible de travailler ensemble.

Tour de table et présentation : les C.P.E. donnent leur nom et décrivent l’établissement dans lequel ils exercent, les problématiques que l’on peut y rencontrer. Les réservistes se présentent également : noms, parcours personnel, domaine de compétences, raisons pour lesquels ils se sont engagés dans la réserve citoyenne, s’ils sont déjà intervenus ou non auprès des élèves en tant que réserviste, et dans quelle mesure.

Présentation des membres de la réserve : Madame Dominique CIAVATTI, ancienne directrice de service pénitentiaire, Monsieur Michel DESPREZ, ancien Maire, Monsieur Gérard MANOUSSI, ancien Maire, Monsieur Guy ALBOUSSIÈRE, ancien militaire, Monsieur Freddy GROSZEK, ancien dirigeant d’activités dans l’environnement, Monsieur Jean-Pierre WEISSELBERG, président de l’association AGROA 21, Monsieur Michel HEE, ingénieur.

2 - Échanges

Le début des échanges est marqué par un constat unanime chez les C.P.E. : la méconnaissance du dispositif, d’où l’intérêt de la réunion. Pour les C.P.E., la réserve apparaît comme une liste de noms sans trop savoir comment et dans quelle mesure faire appel aux réservistes. Certains réservistes présents étaient déjà intervenus de nombreuses fois dans les établissements et se montraient très enthousiaste par rapport aux expériences vécues auprès des élèves. D’autres attendent avec impatience que l’on fasse appel à eux.

Les expériences partagées par les membres de la réserve citoyenne déjà intervenus dans des établissements ont souligné l’importance du travail préparatoire dans les classes ou groupes d’élèves face à qui ils vont intervenir. Leur intervention doit être considérée comme un éclairage de terrain par rapport à une question. Ils interviennent sur un sujet ciblé en tant que personne qualifiée.

De ces échanges riches ont pu naître déjà des projets à venir. Le fait de se rencontrer a aussi permis d’échanger nos coordonnées et pour certains, d’esquisser des projets concrets. Par exemple, l’intervention d’un ingénieur ayant participé à de nombreuses formations professionnelles auprès de 3èmes pour répondre à une question que certains élèves se posent : « à quoi sert le stage ? ». Ou encore l’intervention d’un ancien Maire/Conseiller municipal sur les questions de mandat auprès des élèves délégués, etc.

Il est donc ressorti que le travail devait être ciblé sur une thématique particulière. Lors des réunions à venir, les C.P.E. feront remonter le travail fait avec les réservistes pour permettre à d’autres collègues d’envisager des projets à leur tour.

D’autres pistes intéressantes ont été soulevées : l’implication des réservistes dans l’Enseignement Moral et Civique, mais aussi dans les mesures de responsabilisation avec notamment une prise en charge sous forme de tutorat. Cette dernière piste, malgré son intérêt certain, a soulevé la question des responsabilités engagées et de sa faisabilité au niveau légal.
Après la richesse des échanges, nous avons remercié les réservistes de leur présence.

En conclusion, C.P.E. comme réservistes sont enthousiastes. La réunion a permis d’éclaircir les mises en œuvre possibles et de mieux comprendre le dispositif de la réserve citoyenne, mais aussi de faire naître des réflexions sur les projets à mettre en place dans nos établissements.

3 – Formation des AED

Discussion sur la reconduite ou non de l’action de formation auprès des AED nouvellement recrutés que nous avions entrepris le 19 octobre 2015. L’ensemble des C.P.E. est d’accord pour la reconduction mais souhaite modifier les dates pour que ce ne soit plus pendant les vacances scolaires. Nous envisageons donc deux ou trois mercredis après-midi de formation au mois de septembre avec une forte volonté de faire intervenir un spécialiste de la psychologie de l’adolescent. La formation les mercredis après-midi permettra également d’intervenir plus tôt dans l’année scolaire.

Nous souhaitons organiser cette formation en trois parties :

  • Informations générales sur les droits et obligations d’un assistant d’éducation, missions du C.P.E. et de la vie scolaire,
  • Psychologie de l’adolescent,
  • Mises en pratiques sur des cas concrets et échanges.

4 – Rappel sur les formations concernant la Réforme du collège et information sur la prochaine réunion de bassin sur la thématique « le C.P.E., conseiller du chef d’établissement ».

Vos animateurs de bassin,
Guillaume LEFEVRE et Bérangère BACHELLÉ

Mise à jour : 28 janvier 2016